Vous travaillez et vous devez faire garder votre enfant ? Il est en effet difficile de concilier activités professionnelles et personnelles. Un enfant a besoin d’attention surtout lorsqu’il est petit. Cependant, il existe différents modes de garde d’enfants pouvant répondre aux besoins des parents. Différents critères sont également à prendre en compte : le lieu & le budget.

L’agence de garde d’enfants

Les parents peuvent faire appel à une agence agrémentée pour faire garder leurs enfants. Cet agrément délivré par l’État est obligatoire pour exercer le métier de garde d’enfants. Ce mode de garde est avantageux car elle offre différents services sur mesure pour les parents.

Le baby sitting

Le baby sitting est une solution proposée par les agences de garde d’enfants. Certains parents préfèrent ce mode de garde car ils aiment la flexibilité des horaires. Le baby sitting peut prendre plusieurs formes. En effet, ce service de garde d’enfant peut être assuré à temps partiel ou à temps complet. Elle peut également prendre la forme d’une sortie d’école ou de crèche. L’agence emploi une intervenante qualifiée pour pouvoir réaliser le service de babysitting.

La baby sitter a plusieurs missions :

  • Accompagner et récupérer l’enfant/le bébé à la sortie d’école ou de crèche
  • Assurer le bain
  • Accompagner l’enfant pour ses activités extra-scolaires
  • Proposer des activités ludiques
  • L’aide aux devoirs
  • La préparation du goûter et du repas

Sa principale mission est d’assurer la sécurité de l’enfant. Ce mode de garde d’enfant est intéressant pour les parents. Par ce qu’ils n’ont plus besoin de venir récupérer leurs enfants à la sortie de l’école. Ou de préparer leurs repas en sortant du travail. Un mode de garde d’enfant ou les parents peuvent facilement concilier vie personnelle et vie professionnelle. Enfin, pour une garde simple, les parents sont les employeurs de la baby sitter. Par conséquent, ils s’occupent de toute la partie administrative : établissement de la fiche de paye, déclarations sociales

Baby Sitter joue avec un enfant qui rigole

Garde partagée

La garde partagée est une autre solution proposée par les agences. Ce mode de garde consiste à embaucher une nounou pour garder plusieurs enfants dans une même maison. La nounou intervient alternativement au domicile de chacune d’elles et garde les enfants des deux familles. La garde alternée est très appréciée pour certains parents car les budgets sont raisonnables (coûts divisés par deux). En plus des avantages économiques, la garde partagée permet également à un enfant de se faire des copains.

L’agence embauche une auxiliaire parentale expérimentée pour assurer la garde partagée. Elle effectue les mêmes tâches qu’une baby sitter. La garde partagée peut se faire à temps partiel ou à temps complet, pour une sortie d’école ou de crèche.

Une agence de garde d’enfant propose aux parents deux modes :

  • Le mode mandataire : les parents de l’auxiliaire parentale sont les employeurs. Ainsi ils sont chargés de la rédaction du contrat de travail. Chaque famille à pour obligation de rémunérer l’auxiliaire parentale en fonction des heures travaillées.
  • Le mode prestataire : C’est l’agence qui est l’employeur de l’auxiliaire parentale, elle s’occupe de tout : déclaration à l’URSSAF, fiche de paye, contrat de travail…

Auxiliaire parentale

Le troisième service de garde d’enfants proposée par l’agence : auxiliaire parentale. Ce mode de garde d’enfant consiste à une auxiliaire diplômée de prendre en charge les enfants au domicile de leurs parents. L’agence fait appel à une auxiliaire expérimentée dans le secteur de la petite enfance et ayant réussi les tests de recrutement. Elle peut s’occuper des enfants d’un même foyer ou de plusieurs familles (garde partagée).

L’auxiliaire parentale a plusieurs missions :

  • Participer à l’éveil de l’enfant
  • Participer à l’éducation
  • Veiller à son confort
  • Faire sa toilette
  • Assurer les travaux ménagers (cuisine, chambre)
  • Préparer les repas
  • Eveiller les sens de l’enfant par des activités et des jeux

Jeune Baby-Sitter avec deux enfants

Les avantages financiers proposés par l’état pour la garde d’enfant

L’état propose différentes aides pour financer la garde d’enfants à Lyon, Paris, Vincennes et même partout en France.

Les aides de la CAF

La PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant) est une aide financière destinée aux parents. Elle permet de les aider durant l’arrivée d’un enfant dans la famille. En fonction de la situation des parents, la Caf peut remettre :

  • Une prime à la naissance ou à une adoption. Cette prime est versée en une seule fois et le montant varie en fonction des ressources annuelles
  • L’allocation familiale est versée mensuellement, jusqu’au troisième enfant. Le montant de l’allocation varie en fonction des revenus des parents.
  • Le CMG ou le complément de libre choix du mode de garde s’emploie lorsque vous faites garder votre enfant à domicile ou par l’intermédiaire de Kids Paradis.

La Caf peut prendre en charge jusqu’à 85% des frais de garde des parents. Le montant varie par rapport à l’âge des enfants et des ressources des parents.

Le crédit ou la réduction d’impôt

Pour bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôt, il est important de remplir certaines conditions.

  • L’emploi doit être exercé sur le sol français
  • Le service doit être exercé par un salarié, une association ou un organisme à but non lucratif
  • Activité de garde d’enfant

L’aide fiscal s’applique aux parents célibataires, aux couples mariés, couples pacsés, veufs et divorcés. Ils doivent exercés une activité professionnelle ou être demandeurs d’emploi.

Vous souhaitez trouver le bon mode de garde pour votre enfant ? Tous nos meilleurs conseils dans cet article !

EnregistrerEnregistrer